Archives de la catégorie 'comme à l'école'

savoir écrire

Cette année, Violette a eu un vrai déclic en lecture, et je crois qu’on peut dire que c’est un peu grâce à Ariol (elle est complètement archi-fan d’Ariol, et comme chez elle, le dernier tome sera sous le sapin).
Mais depuis quelques temps, c’est en écriture qu’elle s’éclate. Evidemment l’orthographe n’est pas encore au point, mais quand elle commence, plus rien ne l’arrête. Elle a revisité l’histoire de Cendrillon à sa sauce, et tout ça à cause de, ou plutôt grâce à Ringo et son dessin de livre vierge.
C’est fou ce site. Les dessins sont tout simples mais ça déchaine la créativité des enfants, un truc de dingues!
En géneral, au bout de 5 mn ça finit en n’importe-quoi-géant avec un coloriage classique. Mais alors avec Ringo, tout est possible. Pas une journée sans un “tu m’imprimes un dessin de Ringo steplé maman?!“, et là je n’entends plus rien pendant… allez, 45 mn parfois, c’est énooooorme!
Et puis parfois, Violette s’auto-punit, et là, j’adore…

dessins : Violette et Zélie aidé de Ringo (merci Ringo)
Le tableau noir : peint directement sur le mur de la chambre des filles
et encadré de règles d’école (merci monsieur Bohême!)
et je ne vais pas oublier de remercier mon frère pour la pose des règles, sinon j’aurai des com’ méchants, donc merci Matthias!

trop fière!

A l’école, on s’est d’abord moqué d’elle parce qu’un vrai cartable CA DOIT avoir des roulettes.
Et puis quand la maitresse lui a dit que son cartable était très beau, garantie absolue, le cartable était adopté.

lamarelle

cartable La Marelle

pour dire merci…

… les traditionnels cadeaux pour les personnes qui ont encadré et accompagné Violette et Zélie pendant toute cette année scolaire…
Avec une Violette qui voudrait garder la même maitresse toute la vie (si vous passez par là Géraldine, encore 1000 merci pour cette année charnière pour Violette), une Zélie qui ne veut peut pas aller chez les Moyens parce que sa maitresse chez les Petits est trop trop belle…
C’est quand même chouette cette insouciance de l’enfance, pourvu que ça dure!

cadeaux-maitresses

le tout home made!
trousse : tissu et patron Linnamorata, lettres tampons + encre textile grise
broches : encre Violette

une instit’ et un site en or

Elle est notre voisine de palier mais surtout, Sylvie est professeur des écoles et formatrice de terrain. Elle a réalisé un e-portfolio de présentation et de développement professionnel d’une richesse incroyable! Son site est clair et bien présenté, allez faire un tour…


Avec les filles, on adore aller sur les sites de jeux pour enfants qu’elle conseille, des animations simples et graphiques comme on aime!
Zélie a un petit faible pour celui où l’on peint à la manière de Jackson Pollock

c’est reparti!

Je pense à tous les petits loulous qui prennent ou reprennent le chemin de l’école!

mieux vaut tard

…que jamais!
J’ai rhabillé mon agenda 2008. Pas très original, mais en ce moment, c’est ma période “oiseau en tous genre”…! D’ailleurs, nous avons succombé à la tentation à la maison…et nous avons un nouveau petit locataire qui s’est installé sur notre balcon. J’en dirai un peu plus ce week-end…

carnet_oiseau

lépidoptères

Je n’y connais rien en papillons, mais je trouve cet insecte splendide, et les collectionneurs de papillons m’impressionnent…
des noms latins inscrits sur de jolies petites étiquettes, des papillons épinglés bien à plat, classés minutieusement, rangés par continents, ordonnés par pays…tout ça dans de beaux casiers…bon d’accord, c’est le propre des collections, mais quand même, ça m’épate une telle rigueur!
Yann-le-collectionneur, de passage à Lyon (salon Papillyon oblige!) nous a montré ses échanges et ses acquisitions de papillons…
celui-là, on ne le trouve que dans le sud de l’Italie, celui-ci je l’ai trouvé en Himalaya…

Violette, intriguée par cette “boîte à papillons morts”, se demande bien dans quelle boutique on peut trouver ce genre d’articles!

papillon

sur mon frigo #2

Cette nouvelle série de lettres-aimants a un avant goût de printemps…
des couleurs vitaminées et des petits papillons, et toujours des lignes ou des quadrillages de cahiers d’écoliers.
Au bout d’un bon nombre d’essais, j’ai enfin réussi à obtenir ce que je voulais…des lettres-aimants en TISSUS, avec l’aspect mat et tramé auquel je tenais tant!

Sans_titre_1

Comme d’hab’, un petit mail (”contacter l’auteur”) pour une info!

ne pas perdre le nord

Il y avait bien ce petit recoin dans le salon, qu’on ne savait pas comment arranger. Pas envie de peindre comme le reste de la pièce.
Et puis dans mes collections de tout et de rien, on est tombé sur ces cartes IGN “périmées’.
Parce que j’ai toujours eu une passion pour les cartes, depuis belle lurette…une évasion, un dépaysement rien qu’en les regardant, et aussi parce l’idée de donner une seconde vie aux choses me plait, ces cartes routières allaient poursuivre leur vie sur nos mur.

Le cutter, la colle à papier peint et l’escabeau, et ce petit recoin d’un coin du salon s’est tapissé de petits coins de partout.

ign

sur mon frigo #1

Récup, couleurs et typo, pour le bonheur de voir mes vieux papiers tous les jours sur mon frigo.
Une boite remplie de ces aimants ravit mes poulettes qui aiment découvrir la lettre en forme d’échelle, celle en forme de pont, et l’autre en forme de crochet! Ludiques et poétiques, les nouveaux bébés ont droit à leur prénom quand je leur couds ou que je leur tricote un petit vêtement. Sur ma liste, encore des tas d’idées avec mes vieux papiers…

magnets