Archives pour juillet 2012

3 ans!

Mon tout petit bébé a 3 ans aujourd’hui!
À 3 ans, on n’est pas du tout prêt (mais vraiment pas du tout) à aller à l’école, on aimerait pourtant bien faire le grand parfois, alors on fait semblant, on imite, on copie ses sœurs, ça à pourtant l’air pas mal d’être grand… Mais c’est si bien d’être petit, ou en tous cas d’être LE petit…

20120729-095143.jpg

le bracelet fluo “2 secondes” -le bien nommé-

Comme j’ai un peu de mal à décrire les explications par mail du bracelet fluo, je voulais faire un petit tuto étapes par étapes en photos, mais mon appareil a failli passer par la fenêtre!

img_1863

Voici donc les explications avec schémas (chronométrez-vous, c’est l’histoire de quelques secondes, une fois qu’on a compris le système de noeuds…).
Montrez moi vos versions!


un petit clic sur le croquis…!
(toutes les fournitures pour ce bracelet : la Droguerie)

col du Lautaret

Altitude 2058 m pour le col du Lautaret.
Et un peu plus haut encore, le col du Galibier, 2642 m !
2 cols mythiques du Tour de France. Mais comment font-ils? C’est la folie le nombre de cyclistes qu’on croisait là-haut. Croiser les voitures, doubler les vélos, se faire doubler par les motos, s’accrocher à son volant, ne surtout pas trop regarder en bas… ah mais quel stress la montagne!
Non non, pas de tentative de vélo en haute montagne pour nous, ça sera pour une prochaine fois! Nous nous sommes contentés d’aller visiter le Jardin Botanique du Lautaret : plantes et milieux d’altitudes du monde entier, un tour du monde des plantes de montagnes…

voir la neige en juillet

Je n’avais que quelques indices sur la destination de notre week-end qui me laissaient penser que j’allais devoir affronter les éléments : baskets, crème solaire, lunettes de soleil, et un bon pull chaud…le tout à 2h30 maxi de Lyon et à plus de 3000 m d’altitude!
La première journée à pris des airs -toutefois relatifs- d’expédition polaire, le téléphérique de la Meije nous a permis de dépasser les nuages pour nous retrouver au pied du glacier, à quelques 3200 m d’altitude, avec une température ambiante de 5°…
La vraie ballade à pied s’est faite en redescendant d’un cran, à 2400 m. J’ai bien vite réalisé que mon endurance en montée n’était pas au top, on va dire que c’est une (re)mise en jambes !

La Grave - La Meije
La suite, demain, ou comment j’ai une admiration pour les cyclistes qui grimpent le col du Lautaret et le col du Galibier…

l’homme cirque

A l’ouverture de la billetterie des Nuits de Fourvière, j’ai réservé des places pour un spectacle de cirque, auquel nous irions tous les 5. J’appréhendais un peu, Ernest n’est allé qu’une seule fois voir un spectacle, un spectacle de Guignol (avec des gentils, des méchants, la bonne recette!), un vrai petit lyonnais quoi!
Nous sommes donc allés voir l’Homme Cirque, et là -et je pèse mes mots-… je m’en remets à peine tellement c’était beau, poétique, magique..

voir la vidéo de l’Homme Cirque…
(impossible d’insérer la vidéo, mais cliquez, c’est merveilleux!)

David Dimitri est tout seul pour tout faire, musique, technique, spectacle, c’est un truc incroyable! Les enfants étaient sous le charme pendant tout le spectacle, Ernest n’a pas bougé une seconde, subjugué, et prenait soin d’applaudir au bon moment.
La fin, ah mon dieu la fin, elle arrive trop vite, on ne voudrait pas que ça s’arrête, mais elle est tellement chouette cette fin de spectacle, je n’avais encore jamais vu ça…
Bref, si vous êtes Lyonnais, David Dimitri est aux nuits de Fourvière jusqu’au 31 juillet, et si vous n’êtes pas de Lyon, voici un prétexte tout trouvé pour faire un (petit) détour!

La soirée était tellement belle, on a même réussi à passer entre les gouttes, qu’on a flâné après le spectacle, on est redescendu de la colline de Fourvière par la montée du Gourguillon, et notre ballade a pris des airs de Dolce Vita!

le message subliminal du D13 de juillet…

A Paris, j’ai craqué chez Petit Pan, pour les jolis cotons enduits. Je dis que c’est à cause de Faustine, mais je n’ai pas été longue à convaincre!
Je me promettais de m’en servir sitôt rentrée, puisque le D13 et son thème “sacs et chapeaux” était imminent et que je n’avais encore rien prévu.
Pour ne prendre aucun risque inconsidéré (petit stress quand même à l’idée de coudre ce tissu enduit…), j’ai suivi le tuto de Fred, pour le sac de piscine, THE FAMOUS ONE!

C’est seulement une fois le sac de piscine fini que j’y ai vu un message subliminal… j’entendais “sac de piscine… sac de piscine… sac de piscine… sac de piscine…”
Peut être que c’est un signe? un signe qu’il faut que je m’inscrive à la piscine dès septembre, pour étrenner mon nouveau sac…?
Ceci dit, c’est pratique aussi en ce moment un sac imperméable!

coton enduit “calamity” Petit Pan
biais et tissu à pois la Droguerie
tuto parfait de Fred


pour voir les autres sacs, et les chapeaux, c’est par ici…

bricolette du 12 juillet

Voilà une chose que je sais bien faire tiens.
Je suis très forte au jeu se-trouver-des-bons-prétextes-pour-se-faire-des-cadeaux!
alors oui, aujourd’hui je me fais un cadeau…mais juste une petite bricolette hein!

fournitures : 1m de lacet fluo, 4 perles dorées (celles qui passent dans le lacet, donc!), 5 cm de chaine pastilles (le tout la Droguerie)
temps de réalisation : 5 mn en prenant son temps!

a
partager le cordon en 2, passer dans les anneaux aux extrémités du morceau de chaine et plier en 2, faire quelques noeuds de bracelet brésilien avec les 2 brins extérieurs, fixer les 4 perles dorées aux extrémités des 4 brins, en les recoupant à la longueur souhaitée.
C’est magique, ça coulisse!

Je sens qu’il va être décliné lui, d’ailleurs, je dois m’occuper du cordon jaune fluo…!

Edit de midi…
en fait il s’agit plutôt des noeuds de macramé!
Je prépare un petit tuto, à suivre …!

two days sous la pluie…

Un peu de Paris, beaucoup de pluie, un peu de Normandie, beaucoup de train, des retrouvailles avec des amis, puis avec la famille (au sens trèèèèès large), et vu le temps, on a bien profité des cafés parisiens!
Violette a eu la bonne idée de se faire mal au genou avant de partir, mais elle a su tirer parti de sa situation pour se faire doublement chouchouter… elle qui utilisait -enfin- son “bon pour un week-end parisien avec son parrain“…

photos prises avec l’appli Instagram (totalement addict…!)

le tirage au sort qui s’était perdu en route…!

Ok c’est un tissu doudou idéal pour l’automne, mais quand même, il ne faudrait quand même pas faire le tirage au sort dans 3 mois…!
Alors c’est chose faite, c’est le commentaire 39 qui recevra le coupon de 2 m de ce joli vichy chocolat

39. Anne 30 juin 2012 à 18:18

Belle réalisation, je tente aussi ma chance …..

a

Anne, j’attends ton adresse postale!


merci Biotissus

bulletin de fin d’année

Emma est une tricoteuse sérieuse et assidue, volontaire et toujours partante pour de nouveaux projets, en revanche elle se laisse vite déborder par l’ampleur de la tâche, et fait parfois preuve de découragement.
Pour conserver ses acquis, Emma est vivement encouragée à maintenir un rythme estival de tricot conforme à ses envies, ce qui se résume en 2 points :

1/ finir les projets commencés cette année.

2/ se faire plaisir dans la tâche, prévoir de nouveaux projets.

Ca Fait beaucoup pour un seul été, mais on peut tenter!
(et concrètement, ça ne change rien à mes habitudes en fait…)
de jolis fils, un nouveau livre, et des modèles bien tentants
a