Archives pour février 2012

sept

Quel rythme…! Et pourtant les enfants sont partis en vacances…
j’en oublierais presque (j’ai dit presque hein!) le fameux jour tant attendu par ma Zélie (et j’en oublierais presque de bloguer aussi, dingue!).
En douce, puisqu’elle est en vacances chez ses grands parents, je lui couds des petits habits, elle adore ça!
Mais LE cadeau d’anniversaire a été choisi et même offert un peu en avance, ça n’était pas vraiment une surprise :
elle voulait une montre “mais je la choisis, parce que toi tu vas vouloir m’offrir une montre QUE JOLIE alors qu’à mon âge j’ai besoin d’une montre TRES pratique, avec TOUS les chiffres, les MINUTES et pas des tas de dessins ridicules partout”.
Voilà, je savais à quoi m’en tenir, sacrée tête de mule la Zélie.

capture-de28099ecran-2012-02-21-a-1811281Elle a donc eu sa montre -pratique avec tout ce qu’elle veut dessus mais pas de dessins ridicules- et finalement avec un enfant qui a une montre, on n’en n’a plus besoin, nous -de montre- :
“maman, il est 5h15…
maman, devine quelle heure il est? 5h17! …
… maman?? tu sais quelle heure il est? …5h32, presque 33 !
maman! devine quelle heure il est?

maman, pourquoi tu me demandes jamais l’heure…??”

Voilà l’objet… sobre, blanc, pratique, avec aiguilles et chiffres, what else?

a

Allez, ce week-end on fait la fête, et on aura Zélie pour nous rappeler l’heure à chaque instant, super.

Happy 7 ma Zélie!

dsc_00641

Prague

Depuis mon pull tout doux, il y a eu le froid d’ici, le froid de là-bas et re-le froid d’ici. J’ai enfin trier mes photos de là-bas…
Contre toute attente, (mais sûrement parce que nous étions hyper équipés, j’avais même prévu les chaussettes de ski par dessus les chaussettes en soie!) il n’a pas fait beaucoup plus froid qu’ici. On a eu tous les temps (soleil, gris, neige…) mais une température constante de -8° en moyenne.
On a donc beaucoup marché pour ne pas geler sur place, et aussi beaucoup testé les cafés pour reprendre des forces, à intervalles réguliers de quelques 2 ou 3 heures de ballade, on a trouvé que c’était une moyenne correcte!

a

Prague c’est un voyage dans le temps (le château royal, le pont Charles, la multitude de théâtres et salles de musique), un cours d’histoire de l’architecture tchèque : églises baroques côtoient des édifices de la fin 19e siècle / début 20e siècle avec de belles réalisations art nouveau, art déco et même cubiste (la seule ville à avoir développer ce courant au niveau architectural).

(une maison cubiste, la tour de la télé, la galerie Manes, la maison qui danse, une promenade aménagée dans les anciens bastions, le musée d’art contemporain)

En cas de coup de mou, on montait dans un tram, direction au hasard. C’est une bonne technique pour sentir la ville en dehors des itinéraires préconisés par les guides. On a bien vu aussi que les espaces de terrasses, de jardins et d’endroits conviviaux fourmillaient et qu’il serait bon de tester Prague… avec quelques degrés de plus!

Fascinée par le travail mêlant métal, verre, carrelage, courbes et formes rectilignes, par les associations et mélange de matières, de motifs, de couleurs, mon appareil photos n’a pas chômé et j’ai eu un mal fou à faire une sélection de photo…!


a
On imagine l’ambiance à la fois feutrée et bouillonnante des cafés, on imagine Mucha, Kafka et tant d’autres, on sirote un café en remontant dans le temps! Le café Europa, le Kavarna Obecni Dum, le café Impérial, le grand café Orient…

motivation absolue!

températures en dessous de zéro annoncées…
Ca motive! Quelques soirées de tricot et rien d’autre et zou, j’enfile mon chaud-douillet-doudou-confortable-nouveau-pull.
Le point est facile, rapide, le tout tricoté en 5,5, ça c’est bon (dit la folle qui tricote en ce moment-même de la voilette en simple avec du 3,5).
Et le mélange duvet d’Anjou + Voilette est génial. C’est léger et chaud, et le petit fil de lurex est brillant juste ce qu’il faut. Je crois bien que le Duvet d’Anjou est mon chouchou de moment!
La base du pull est “Rue Mazarine“, mais j’ai apporté quelques modifications pour avoir un pull ample et une encolure en V.

Duvet d’Anjou coloris risotto au curry et Voilette coloris feu d’artifice
surprenant à première vue, de mélanger un vert vif à jaune moutarde, et surprenant aussi comme ça rend trop bien!

Voilà, je m’enroule dans 4 ou 5 tricots, j’enfile gants, et gants de soie, je prends écharpes, bonnets (dont celui de l’année dernière, en jacquard, que j’adore!), et même grosses chaussettes et je m’en vais voir si ça existe des températures plus fraîches… (je pense que oui, vue la destination … rapport dans quelques jours!)