Archives pour août 2010

rentrée!

C’est reparti…

  • pour préparer la petite troupe tous les matins à l’heure (et encore, on ne va pas se plaindre, on entend la sonnerie, et zou, on enfile les chaussures, autant dire qu’on n’est pas loin de l’école… !)
  • pour récupérer des filles ronchons 1 jour sur 2 à l’heure du goûter
  • pour assurer le créneau que j’appréhende, le fameux 18/20h ou tout est quasi chronométré à la minute… c’est pour tout le monde comme ça ou bien je suis la reine de l’inorganisation de la gestion familiale..?

allez, quelques petits derniers avant le rush de la rentrée!

en aimants pour le coin bureau des loulous
en badges pour les cartables et sacs d’école…
plus d’infos…

les 2 robes d’été…

C’est toujours le même truc ici : si je couds pour l’une, il faudra coudre pour l’autre dans la foulée.
J’ai de la chance, pour l’instant, il y en a un qui ne parle pas -enfin disons que tout n’est pas franchement compréhensible!-, ce à quoi je vois double bénéfice : 1/ je lui couds ce que je veux, et 2/ je couds quand je veux, et pas forcément de façon équitable avec ses soeurs -ça peut être plus, ça peut être moins, il ne m’en tient pas (encore) rigueur-!
Bref, revenons aux filles : pour jouer l’égalité jusqu’au bout, j’ai cousu les mêmes robes, dans le même tissu (à la couleur près) et dans les mêmes tailles.

Bilan :

Zélie adooooore sa robe de dame (mais elle se demande bien pourquoi j’ai cousu les liens pour la nouer dans le cou, elle se voyait bien avec une robe-bustier, elle) et l’aurait portée tout l’été si les machines à laver n’existaient pas…
Violette aime sa robe rayée, mais trouve qu’elle ressemble un peu trop à celle de Zélie…
Ahhh mes poulettes…!
la prochaine session couture, je teste un nouveau patron et la même tenue pour chacune, mais dans des tissus différents, on verra bien!
Il y aura aussi de la fleurette pour celui qui ne parle pas, profitons en!

En attendant, voici les robes rayées en situation :

tissu jersey parfait à coudre, chez vêtement-marin-broderie.com
rayé rose pour Zélie, et rayé bordeaux pour Violette
patron G de ce livre, taille 130 pour les 2
modification : un lien dans le cou à la place des bretelles
a

colors of London

Londres c’était bien.
Tout était bien.
Même quand il a crachiné un peu, on a bien aimé.
Même quand il faisait gris on a trouvé ça joli.

dans l’ordre, la vue depuis le London Eye, les jolis bâtiments (anciens et contemporains) du quartier de Canary Wharf (à voir absolument, le musée de l’histoire du quartier des docklands, un musée tout nouveau, gratuit (!) et bien fait), le Natural History Museum (on y aurait passé la journée avec les enfants!), la Tate Modern (là, ce sont les parents qui y auraient passé la journée!), le carrelage de l’hôtel, et ma Violette qui a un coup de pompe!

dans le désordre, des tons pastels sur les façades, ma Zélie qui ferait bien une petite sieste chez Liberty, des k-ways peu utilisés, des ballades très “vertes”, et des couleurs partout dans les rues!

C’est sûr, on reviendra, parce qu’on n’a pas encore tout vu…!

fruits et légumes

(voilà, tout remarche -enfin, j’espère!-)

quelques fruits d’été
des légumes d’automne
des fruits du verger et des légumes du soleil
voici une nouvelle petite série aimantée!

Pour faire votre marché, c’est par ici…!

a

bug!

en attendant le bon rétablissement de l’administration du blog, petit stand by technique…!
Attention, “contacter l’auteur” ne fonctionne pas pour le moment.
a très vite…

Senlis-en-Finistère

Si si ça existe!
vous vous souvenez de l’interminable…? pas compliqué, du jersey, des côtes, mais avec chaque devant aussi grand qu’un dos…
commencé au début de l’été, il m’a fallu la motivation des copines pour en venir à bout.
C’est qu’entre la Poule-qui-tricote-plus-vite-que-son-ombre et Faustine-tricoteuse-supersonique, faut pas trainer ni rigoler (quoique…), je vous le dis, un défi est un défi, nous aurions nos Senlis avant l’automne!
J’ai bien fait de suivre la cadence, il m’a été fort utile dans le Finistère.

Senlis, en alpaga Tourbe + plumette Ardoise
le challenge vaut le coup,
l’interminable terminé va devenir un basique de mon automne/hiver 2010-2011!

Edit du jour … il y une autre harmonie de couleurs chez Julija

a

couleurs des dunes

Sur les dunes de mon petit paradis du Finistère, un petit sac Mimimouse so british ramené de Londres a vite trouvé preneur : comme ça, tout naturellement, mon en-cours en alpaga Moutarde de Dijon l’a squatté!

Et Londres alors? C’était top. tellement top que je ne sais pas trop comment résumer tout ça! J’ai adoré cette ville, et on s’est régalé à visiter cette ville avec les filles. Quelques visites classiques, bien sûr, des incontournables, mais aussi de chouettes endroits découverts au gré des ballades

merci pour cet english present, nath,
tu as visé juste, j’ai un faible pour ces bus,
alors si en plus ils sont moutarde…!
a

A notre tour!

A l’heure qu’il est, on est en route, ou plutôt en vol…!

Ernest est déjà parti en vacances depuis quelques jours avec son papy et sa mamie (ça va, je tiens le coup, si si, c’est vrai, dit la mère qui scotche sur les photos de son bébé…), et les filles sont hystériques à l’idée de prendre l’avion pour la première fois.
Zélie, égale à elle-même, pense que lorsqu’on volera au dessus de la Manche, pfiouttt, comme ça, d’un seul coup, on va se mettre à parler en anglais fluently (ahhh si seulement ma chérie…!).

Les chambres des enfants sont à peu près rangées, les habits trop petits presque tous mis de côté pour leur futur(e) cousin(e) espagnol(e), l’appart’ est quasiment propre, les dernières commandes sont postées…

a
Je n’emmène pas beaucoup de devoirs de vacances, je ne m’y tiens jamais… (j’ai bien un ou deux encours tricots dans ma valise, faut pas exagérer, on est addict ou on ne l’est pas, alors des vacances sans tricot c’est pas possible!!)

Côté couture, pour prévoir une rentrée qui démarre sur les chapeaux de roue, j’ai relevé des tas de patrons, coupé et taillé des tas de tissus, tout ça est prêt à passer sous la machine à coudre au retour des vacances… on verra bien!

en attendant, on ne part pas pour des coins réputés pour leur ensoleillement, j’aurai peut être quelques heures de tricot devant moi…!

Et vous savez quoi…?
j’ai fini l’interminable,
il est dans ma valise…
et il est fort probable que je le porte vu les prévisions météo.

à bientôt!

colors!

Entre la moutarde, le curry et la compote de pommes, j’avais eu une envie : mélanger ce fameux jaune, au lilas et à un beige grisé…
Ca donnait l’harmonie de couleurs du baptême d’Ernest, mais avant, j’avais aussi travaillé cette harmonie pour la bannière du blog de Nolwenn

a
Et en tombant sur cette jolie vaisselle, de nouvelles idées d’associations de couleurs arrivent doucement…
J’ai l’impression que je ne me lasserai jamais de ces jaunes!

des couleurs à retrouver cet automne à mon avis!
(va falloir leur trouver un petit nom à ces couleurs…!)

escale sur les berges de l’Isère…

…pour une granny!
j’en rêvais, mais à force de réfléchir (de quelles couleurs la faire, quand la faire, et pour qui la faire…), j’en ai laissé passer du temps!

Et la déesse de la Granny a eu pitié de moi…

Un petit troc en bonne et dûe forme et Magali m’a envoyée une granny en kit! une bande crochetée aux couleurs merveilleuses comme j’aime et un coupon froissé merveilleux comme j’aime. me restait a assembler le tout! mais comme je devais respecter mon statut de der’ des der’ de la granny, j’ai évidemment laisser passer le temps nécessaire!
Ma seule action : coudre le tissu à la bande crochetée, et coudre les boutons, terrrible!! ma seule modif : la longueur, pour en faire une tunique.
alors pour sauver l’honneur, j’ai cousu un pantalon d’Anastasia, c’est comme ça que l’appelle Violette : je lui avais cousu ce pantalon pour jouer le rôle d’Anastasia -quand elle n’est pas habillée en princesse!- dans sa représentation de théâtre de fin d’année. Ce patron de pantalon (un brin rétro, un brin garçonne) est parfait, il s’agit de la taille 130 de ce livre, une merveille je vous dit!

mini-croisière en bateau à (fausse!) roue sur l’Isère pour Violette et sa granny!